Immobilier

Des notaires genevois hors de prix

La gauche relance la bataille contre les tarifs «injustifiés» des notaires genevois. En matière immobilière, ce sont les montants les plus élevés de Suisse

Signer un contrat de mariage, un acte de propriété, un testament. Le notaire accompagne les étapes marquantes d’une vie. Un passage obligé qui rime souvent avec facture salée.

Au bout du lac Léman, les tarifs atteignent même des sommets. Depuis qu’en 2016, le canton de Vaud a diminué les rémunérations des notaires sur les transactions immobilières, Genève est en tête du classement. Monsieur Prix dénonce une «augmentation non justifiée» dans le canton. Certes, le marché de l’immobilier a explosé. Les revenus des notaires, proportionnels à la valeur des biens, ont donc pris l’ascenseur. Mais la prestation reste identique.