Suisse 4.0

Des applications pour améliorer l’autonomie des patients

Précurseurs en la matière, les Hôpitaux universitaires de Genève ont lancé toute une palette d’applications pour permettre aux malades une meilleure prise en charge de leur parcours de soins

Elle est encore un peu trop petite pour en faire usage, mais d’ici à quelques années, Clémentine, six ans et demi, pourra, si elle le désire, avoir accès à tous ses résultats médicaux, ses comptes-rendus d’examens d’imagerie, ou encore son plan de traitement médicamenteux.

Atteinte d’une obstruction des voies biliaires à la naissance qui a considérablement endommagé son foie, la jeune fille doit subir, en 2011, une greffe hépatique. Elle est alors tout juste âgée de 8 mois. Aujourd’hui, Clémentine se porte comme un charme, mais elle doit encore se rendre à des contrôles trimestriels et prendre chaque jour des immunosuppresseurs, un traitement qui durera tout au long de sa vie.