Chanson 

Johnny, le volet suisse

Johnny Hallyday a eu une relation continue avec la Suisse, où il a même établi sa résidence principale durant sept ans, de 2006 à 2013, à Gstaad, afin de bénéficier d’un forfait fiscal

Il a 11 ou 12 ans lorsqu’il met pour la première fois les pieds en Suisse. Le jeune Johnny Hallyday accompagne ses deux cousines, danseuses au Bataclan, dans la Vieille-Ville de Genève. Il loge à l’Hôtel de la Cigogne et occupe ses journées en prenant des cours de guitare classique dans la cité de Calvin.

«Il y a un vrai public pour lui en Suisse romande et il a inauguré tout ce que l’on peut inaugurer ici», raconte Didier Dana, journaliste à L’Illustré, bouclant tout juste un numéro spécial sur le chanteur légendaire. Le Stade de Genève, l’Arena, le Forum de Fribourg, le stade de Tourbillon ou de Neuchâtel, il les a baptisés. La star du rock français a chanté pour la première fois en Suisse, à Gstaad et à la Salle communale de Nyon à 18 ans, a donné plusieurs dizaines de concerts en Suisse tout au long de sa carrière, et a été programmé dans nos plus grands festivals.