Mongolie

Entre le cygne et le pingouin, un dinosaure «très très bizarre» nommé «Halszka»

Aussi à l’aise sur terre que dans l’eau, ce surprenant petit prédateur vivait en Mongolie il y a 72 millions d'années. «Il fait un peu extraterrestre», concèdent les chercheurs qui ont révélé son existence

Des pattes de vélociraptor, un cou de cygne et des ailes de pingouin: des chercheurs révèlent l’existence d’une nouvelle espèce de raptors «très très bizarre», aussi à l’aise sur terre que dans l’eau, une première pour un dinosaure.

«Il faut imaginer un mélange entre un vélociraptor, une autruche et un cygne avec un museau de crocodile et des ailes de pingouin», décrit  Paul Tafforeau, paléontologue au Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), coauteur de l’étude. «Il fait un peu extraterrestre», ajoute le chercheur.