Méditerranée

Ces Turcs qui s’installent chez le frère ennemi grec

Alors que Recep Tayyip Erdogan effectue une visite historique en Grèce, une partie des Turcs qui fuient le pays s’implantent en Grèce. Ils y louent ou achètent des biens immobiliers

A Kifissia, banlieue aisée à quelques kilomètres d’Athènes, Olga se sent chez elle. «Le climat est très agréable et la culture proche», explique cette Turque installée ici depuis trois ans et demi. Comme ses compatriotes que nous avons rencontrés, elle préfère ne pas dévoiler son vrai prénom.

Lire aussi: «Une visite historique turque sous tension en Grèce»