jerusalem

Les coups de marteau de Donald Trump

En reconnaissant Jérusalem comme la capitale d’Israël, le président américain démolit, surtout, le rôle des Etats-Unis dans la région

Donald Trump est enfin entré de plain-pied dans l’histoire. Le président milliardaire s’est saisi d’un gros marteau doré, puis il s’est engouffré dans l’installation nucléaire la plus complexe et la plus dangereuse du monde. Peu importe l’avis des physiciens, des ingénieurs ou de la population des environs. Il avait promis de réparer ce sacré machin. Il a empoigné des deux mains son marteau, et il s’est mis à taper.

Troisième Intifada?

La mort du «processus de paix » israélo-palestinien? A la vérité, voilà bien longtemps qu’un tel «processus» – qui chercherait à établir une paix juste et durable – était mort et enterré, à supposer qu’il ait véritablement commencé un jour. Le déclenchement imminent de la troisième Intifada?