Allemagne

Le SPD va négocier avec Angela Merkel

Allemagne Le Parti social-démocrate allemand a approuvé hier à une large majorité l’ouverture de négociations avec la CDU 
en vue de former un gouvernement de coalition

L’Allemagne s’est rapprochée jeudi de la sortie de crise. Les sociaux-démocrates ont en effet approuvé à une large majorité, lors d’un congrès extraordinaire à Berlin et à l’issue d’une journée d’intenses débats, le principe de l’ouverture de discussions avec le Parti chrétien-démocrate d’Angela Merkel en vue de former le prochain gouvernement.

La direction du SPD devrait ouvrir dès la semaine prochaine des «discussions préliminaires» avec la CDU. Un congrès réduit devrait approuver, sans doute le 15 décembre, l’ouverture de  «négociations» qui pourraient durer jusqu’en mars. L’Allemagne pourrait connaître son prochain gouvernement six mois après les élections, du jamais-vu dans le pays.