Technologie

Un médecin genevois honoré par Apple

Le logiciel d’imagerie médicale OsiriX, développé par la société du radiologue Antoine Rosset, a été mis en avant lors de la présentation du dernier iMac Pro

C’est à un coup de publicité mondial qu’a eu droit un logiciel d’imagerie médicale développé par un radiologue genevois. La semaine passée, Apple a dévoilé son iMac Pro, présenté comme son ordinateur le plus puissant. Et lors de cette démonstration, la multinationale a mis en avant le logiciel OsiriX, développé par le radiologue genevois Antoine Rosset. Une belle vitrine pour un programme affichant des images en trois dimensions déjà utilisé par 400 000 médecins.

L’iMac Pro est la machine la plus chère vendue par Apple: son prix se situe entre 5799 et 15 000 francs, selon la configuration choisie. Puissant, cet ordinateur s’adresse surtout aux professionnels, tels que les médecins. C’est pour cela qu’Apple a montré, la semaine passée, des images d’OsiriX lors de la présentation de sa machine. «Il y a quelque temps, Apple nous a contactés pour que nous leur envoyions une procédure de test pour évaluer une de leurs machines. Nous nous doutions alors que la société voulait nous associer au lancement d’un nouvel ordinateur», raconte Antoine Rosset. L’homme a deux casquettes: il est radiologue à l’Hôpital de la Tour, à Meyrin (GE). Et il dirige la société genevoise Pixmeo, éditrice du logiciel OsiriX. Antoine Rosset a fondé Pixmeo en 2003 lors d’un séjour aux Etats-Unis. Cette société compte deux employés.