Accords bilatéraux

Berne espère lever l’incertitude boursière avant l’été

La bourse suisse dispose d’une reconnaissance limitée à un an. Bruxelles lie la levée de cette restriction à des «progrès suffisants» dans la négociation d’un accord institutionnel

La bourse suisse a ouvert en hausse de 0,6% mercredi matin, avant de se tasser et de remonter à 1% en fin de journée. La grande majorité des titres les plus importants du Swiss Market Index (SMI) ont affiché une progression par rapport à fin décembre. Les marchés ne traduisent ainsi aucune inquiétude par rapport à la reconnaissance de l’équivalence de la bourse suisse avec les plateformes européennes.

Cette équivalence a été décidée par Bruxelles juste avant Noël, mais elle est limitée à un an. Il s’agit dès lors de se préoccuper de ce qui se passera à partir du 3 janvier 2019, car c’est là que se situe le prochain défi à relever. Et il faut s’atteler à la tâche sans attendre, car les marchés détestent l’incertitude, fait-on remarquer à Berne.