Football

Le FC Wohlen à vau-l'eau

A l'issue de la saison, le club argovien de Challenge League renoncera au professionnalisme, devenu inaccessible financièrement. Un constat récurrent en Suisse 

La première réaction a été de s’écrier: «Encore!» Encore une relégation administrative dans le football suisse, encore un club professionnel qui «dépose les plaques». Depuis 2013, une seule équipe de Challenge League a été reléguée pour raisons sportives (Locarno en 2014). Les autres fois, il y a toujours eu une licence refusée (Bellinzone en 2013), une relégation administrative (Servette en 2015) une faillite (Bienne en 2016). Et en 2017, le renoncement du Mont (à recourir contre un refus de licence) a sauvé la peau d’un FC Wil financièrement à la dérive.

Le cas du FC Wohlen est cette fois différent. C’est parce qu’il est sage et raisonnable que le club argovien jette l’éponge. Mercredi, un communiqué a annoncé sa décision de ne pas demander de licence professionnelle pour la saison 2018-2019. La société FC Wohlen AG mettra la clé sous la porte le 31 mai et le club, fondé en 1904, s’en tiendra à ses activités dans le football amateur.