Livres

Les Biennales de Lausanne, une histoire de cœur

Un ouvrage richement illustré retrace l’aventure des Biennales de la tapisserie de Lausanne, qui, de 1962 à 1995, ont mis en valeur les œuvres de plus de 600 artistes. Elles ont surtout contribué à inscrire les œuvres du Fiber Art dans le champ de l’art contemporain

Au fil de trois décennies, les Biennales de la tapisserie de Lausanne ont largement contribué à placer le Fiber Art sous les feux de la rampe, en assimilant (dans une certaine mesure) ses réalisations, et ses créateurs, à l’art contemporain. Depuis l’abandon de la manifestation, après une dernière édition, en 1995, aux allures de «chant du cygne textile», le soufflé est un peu retombé, même si les œuvres «soft» sont désormais mieux intégrées, plus naturellement, à la scène internationale.

Choix des artistes et identité des participants

L’ouvrage de Giselle Eberhard Cotton et Magali Junet, respectivement directrice et conservatrice adjointe de la Fondation Toms Pauli, retrace très finement cette aventure qui a eu Lausanne pour centre et le monde entier pour espace de rayonnement – plus de 600 artistes de 46 pays ont participé aux éditions successives.