Spectacle

Omar Porras éblouit en grand artificier au service de «L’Histoire du soldat»

L’artiste monte en sorcier inspiré le conte musical d’Igor Stravinski et de Charles Ferdinand Ramuz. A l’affiche du Théâtre Am Stram Gram à Genève, le spectacle tient lieu de boîte à musique démoniaque

Critique: «L’Histoire du soldat» au Théâtre Am Stram Gram

Omar Porras pactise avec le diable