L’invitée

Infrasons et éoliennes, revenons aux faits scientifiques

Il n’est pas rare de voir les anti-éoliens faire peur aux citoyens en brandissant les infrasons émis par les éoliennes. Selon eux, ils pourraient soi-disant générer des problèmes de santé.

Commençons par rappeler ce qu’est un infrason. Les infrasons sont de même nature qu’un son mais ils ne peuvent pas être perçus par l’oreille. Les éoliennes émettent des infrasons comme d’autres activités 1 que l’on pratique quotidiennement telles que: grattage du conduit auditif externe, jogging, nage, voyage en voiture vitres ouvertes… On retrouve les infrasons dans beaucoup de domaines. Les climatiseurs et les ventilateurs à rotation lente en émettent. Ils sont aussi très utilisés en musique électronique et dans les films. Ils permettent de donner une atmosphère prenante. On retrouve également des appareils médicaux fonctionnant avec des infrasons pour le traitement des foulures, rhumatismes, migraines… 2 On attribue aux infrasons une action favorable sur les centres nerveux ainsi que sur la circulation sanguine. Plusieurs animaux communiquent grâce aux infrasons, c’est le cas par exemple de l’éléphant ou de l’orque. Des infrasons sont aussi émis de manière naturelle, comme le vent circulant entre les arbres et les bâtiments ou de la houle océanique et des coups de tonnerre. Bref, nous sommes constamment entourés d’infrasons.