éditorial

Woody Allen et la présomption d’innocence

Par , publié le

EDITORIAL. Alors que sort le 48e long métrage du cinéaste new-yorkais, celui-ci est toujours accusé de viol par sa fille adoptive. Mais en 1993, la justice avait abandonné les charges qui pèsent contre lui