24-25 février – Pendant la nuit, Nikita Khrouchtchev lit aux délégués du XXe congrès du Parti communiste de l'URSS un rapport secret qui détaille les crimes de Staline.

16 mars – Le New York Times publie des extraits du rapport Krouchtchev.

26 mai – Nikita Krouchtchev reconnaît à Belgrade les torts de l'URSS face à la Yougoslavie titiste.

28 juin – Des émeutes sanglantes éclatent à Poznan (Pologne).

26 juillet – Gamal Abdel Nasser, président égyptien depuis le début de l'année, nationalise le Canal de Suez.

20 octobre – Wladislaw Gomulka parvient au pouvoir à Varsovie, une concession aux contestataires.

23 octobre – Les manifestants envahissent les rues de Budapest. La police politique fait feu. On se bat dans les rues. A l'aube, l'Armée rouge intervient.

24 octobre – Imre Nagy, écarté du pouvoir en 1955 et réclamé par les manifestants, prend la tête du gouvernement. Les combats entre l'armée russe et les insurgés continuent.

27 octobre – Imre Nagy forme un gouvernement national.

29 octobre – Israël occupe Gaza et le Sinaï. La Grande-Bretagne et la France en prennent prétexte pour monter une expédition à Suez.

1er novembre – Imre Nagy annonce le retrait hongrois du pacte de Varsovie.

4 novembre – Les chars russes, qui s'étaient retirés, occupent Budapest. Janos Kadar annonce qu'il prend la tête d'un gouvernement pro-russe. Les combats continueront jusqu'au 12 novembre. Des grèves se poursuivront jusqu'au début 1957.

7 novembre – Lâchés par les Etats-Unis, les Franco-britanniques doivent se retirer de Suez. Une force onusienne les remplacera.

22 novembre – Imre Nagy est arrêté.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.