Un an de prison, dont six mois avec sursis! Plus une amende de 3750 euros (4100 francs suisses). Voilà ce qui a été requis jeudi à l’encontre de l’ancien président de la République française Nicolas Sarkozy, jugé avec 13 autres prévenus dans l’affaire des dépenses excessives de sa campagne électorale de 2012, dite affaire Bygmalion. Des peines allant de 18 mois à 4 ans d’emprisonnement avec sursis ont été requises à l’encontre des autres accusés au Tribunal correctionnel de Paris.

Lire aussi: Affaire Bygmalion: six mois de prison ferme requis contre Nicolas Sarkozy