Polémique

Agassiz esclavagiste?

Les thèses racistes de Louis Agassiz continuent de provoquer des débats

Pour quelqu’un dont le nom de rue sera bientôt effacé à Neuchâtel, le scientifique suisse Louis Agassiz est loin de tomber dans l’oubli. Un lecteur nous interpelle sur notre article de la semaine dernière: il nous reproche d’avoir écrit qu’en dépit de son racisme avéré, le scientifique suisse était hostile à l’esclavage des Noirs aux Etats-Unis.

A ce sujet: Neuchâtel rebaptise l’Espace Louis-Agassiz

Une information erronée, selon lui, et faisant insulte aux victimes de l’esclavage. Notre affirmation s’appuyait pourtant sur l’article «Agassiz» du Dictionnaire historique de la Suisse.

Contacté à son tour par notre lecteur, l’un des coauteurs de l’article, l’historien et militant antiraciste Hans Fässler, nous explique que la formulation retenue dans le dictionnaire est «le résultat d’un compromis» avec son collègue Hans Barth et qu’à titre personnel il considère Agassiz comme un partisan de l’esclavage, bien que le célèbre glaciologue ait écrit se déclarer favorable à la libération des esclaves.


Lire aussi:

Publicité