Il y a quelques jours, l’Administration fédérale des contributions nous apprenait qu’à fin 2015, la fortune totale des ménages en Suisse se montait à 1792 milliards de francs, soit 215 166 francs par habitant. En parallèle, l’inégalité de la répartition de ces richesses s’est creusée et c’est dans le canton de Genève que cette inégalité est la plus marquée (0,92 sur 1, selon le coefficient d’inégalité de Gini des fortunes dans les divers cantons).