Cet été, «Le Temps» a confié ses espaces dévolus aux opinions à six personnalités, chacune sur un thème et une semaine. Notre journaliste Frédéric Koller anime cette troisième semaine, sur la Chine. Retrouvez toutes les contributions.

Après une absence d’une dizaine d’années, dont cinq passées en Suisse pour des études doctorales à l’Université de Genève, je suis retournée en Chine. Je m’y suis d’abord sentie comme une étrangère en observant le comportement des gens et leurs valeurs basées sur l’argent. Le pays que je connaissais n’était plus le même. J’avais perdu mes repères et mon identité. La Chine se transforme, évolue, se construit à un rythme effréné.