Pic énergie

La bataille perdue des terres rares

OPINION. La Chine a fait main basse sur les terres rares. L’Europe et les Etats-Unis vont devoir s’adapter, explique notre chroniqueur Laurent Horvath

Les Etats-Unis maîtrisent le monde par les muscles. La Chine veut s’imposer par le sang. Celui qui coule dans les veines de la technologie et de l’économie: les terres rares. Ces 17 éléments cruciaux pour l’énergie solaire et éolienne, les batteries, les 7 milliards de smartphones, les équipements de télécommunications, l’automobile, la médecine jouent également un rôle décisif dans l’industrie militaire, de l’électronique jusqu’aux missiles ou pour renforcer l’acier des blindages.

L’importance des terres rares s’est relevée dès les années 1960. L’europium a permis l’émergence des télévisions couleur. Le génie chinois a été d’identifier ce potentiel et de rendre le monde occidental dépendant. Les livres d’histoire prendront en exemple la construction, de toutes pièces, de l’un des plus puissants et impressionnants monopoles mondiaux.