Le 18 juin 2020 Carlo Sommaruga a déposé au Conseil des Etats une motion sur la restitution des biens culturels pillés à l’époque coloniale. Cette motion a reçu un large soutien politique de ses collègues et la balle est maintenant dans le camp du Conseil fédéral pour qu’il fasse des propositions concrètes. Il est en effet grand temps que la Suisse prenne la mesure de ce qui est en train de se passer et fasse le ménage dans les collections de ses musées, pourquoi pas en s’inspirant de ce que font nos voisins, en France ou en Allemagne, anciennes puissances coloniales.

Même si nous n’avons pas été une puissance coloniale, nous avons néanmoins bénéficié de la situation de domination occidentale pour que nos anthropologues, ethnologues, missionnaires, voire de simples aventuriers, acquièrent à l’époque des objets de toute nature dans des conditions que nous considérerions comme inacceptables aujourd’hui. Et, souvent, ces objets ont fini, au gré de donations, successions ou autres acquisitions, dans nos musées.