Revue de presse

Bise mordante et congés de congères: une gabegie vaudoise inédite

Le bord du Léman et les crêtes du Jura continuent de subir un froid intense. La bise devrait encore forcir dans la journée. La situation est particulièrement chaotique dans une grande partie du canton de Vaud

Il fallait entendre, ce jeudi à la tombée de la nuit, la bise gronder sur les premiers contreforts du pied du Jura, sur La Côte vaudoise. Brrr… Une atmosphère digne de film d’horreur, des nuages noirs apocalyptiques et ces grains de neige gelée qui vous arrivent dans la figure comme des piqûres d’insecte… Et puis il y avait déjà ces centaines d’écoliers hilares, mis en «congé-congères», comme le titre 20 Minutes. Ce n’est pas fini. Mot d’ordre pour ce vendredi: limitez vos déplacements!

Il n’avait «jamais vu une telle intensité», ce directeur de l’Etablissement primaire et secondaire Apples-Bière, Willy Favre, qui «avait déjà dû fermer ses écoles à deux reprises pour cause de météo exécrable. Mais ce qu’il a vécu jeudi dépasse tout ce qu’il avait vu jusqu’alors: la bise a soufflé tant de neige que les routes étaient impraticables.» Le quotidien gratuit en dresse d’ailleurs la liste: elle est impressionnante! (Voir à la fin de cet article.) Au final, 860 enfants sont restés chez eux. On comprend pourquoi en regardant les 36 photos que publie La Côte.

Mais ceux qui fulminent le plus, ce sont les frontaliers, obligés de contourner le lac Léman. L’ATS, via La Liberté de Fribourg, rapporte que «déjà immobilisés avant-hier et hier, les bateaux de la CGN resteront à quai aujourd’hui également. Les vents tempétueux et le froid contraignent la compagnie à suspendre toutes ses liaisons. Les bateaux engagés sur les quatre lignes actuellement en service ne navigueront pas, a annoncé hier la CGN. Il s’agit des liaisons Lausanne-Evian, avec environ un millier de personnes par jour, Lausanne-Thonon, Nyon-Chens et Nyon-Yvoire»:

Autre «victime», le directeur des transports de la région morgienne: «François Gatabin explique que le train régional BAM n’a pas pu circuler avant 8 h 30, jeudi, en raison des congères qui se sont formées sur les voies: «Il était impossible de mettre en place des bus de substitution, car le réseau routier était bloqué.» Sur le réseau régional du pied du Jura, la circulation des cars a été fortement perturbée et la situation devrait se répéter aujourd’hui.» Pour lui, c’est «vraiment la gabegie». Et sur Twitter, où le mot-dièse #bise réunit les caprices du ciel et le gourmand accueil réservé l’autre jour par Jean-Claude Juncker à Simonetta Sommaruga…

… la rade de Genève est aussi jolie à voir:

Alors 24 Heures, dans ces conditions déjà extrêmes, plante le clou un peu plus profondément, en ne nous cachant pas que «la situation va empirer […] aujourd’hui», que «la journée de jeudi n’était qu’un amuse-gueule». Merci, super! Jean-Christophe Sauterel, le porte-parole de la police cantonale vaudoise ne saurait être plus clair: «Les vents vont forcir pour atteindre 75 km/h et la température ressentie va plonger à – 15°C.» Le Blick compatit. «Les routes fermées jeudi, plus d’une vingtaine, le resteront vendredi»:

Le quotidien vaudois précise encore qu’«en plus des congères, plusieurs arbres sont tombés sous l’effet du vent. Jeudi soir, une dizaine de véhicules étaient bloqués par la neige sur les axes entre Bière et Berolle et entre Mont-sur-Rolle et Essertines. […] Les balades en forêt sont aussi fortement déconseillées.» Et «le bord du Léman et les crêtes du Jura continuaient de subir vendredi matin un froid intense, comme l’a constaté la Tribune de Genève, avec des vents qui, cette nuit, «ont atteint 124 km/h à La Dôle et 96 km/h au Chasseral»:

Le quotidien du bout du lac s’amuse d’ailleurs à titrer que «la bise n’est pas encore glaciale», qu’«elle va se renforcer». Il indique aussi que «dans les zones enneigées du Grand Genève, des congères se forment et peuvent entraver la circulation sur certains axes. C’est le cas en particulier dans la région de Bellegarde (vallée de la Valserine et plateau d’Eloise, de l’autre côté du Vuache). Dans le Pays de Gex, la route départementale RD 89k, entre Thoiry et Saint-Genis-Pouilly est très difficile. Le site Ain.fr conseille de l’éviter.»

La faute à qui? A l’anticyclone proche des îles Britanniques et à une profonde dépression sur la Méditerranée. «La différence de pression entre le nord de la Suisse – la région du lac de Constance – et Genève est de 8 hectopascals. […] La bise se forme quand la pression atmosphérique à Güttingen [près de Kreuzlingen] est plus élevée qu’à Genève, explique le site internet Meteo Centrale, qui montre un diagramme des différences de gradient de pression. Plus grande la différence de pression, plus forte la bise sur le Plateau. A l’envers, quand la pression est basse à Güttingen et élevée à Genève, le vent souffle de secteur sud-ouest sur le Plateau»:

Dans le détail, MétéoSuisse, citée par La Côte, annonce donc pour ce vendredi «une forte bise sur le Plateau, entre 9h et 22h, avec des pointes à 80 km/h. […] Les différents services d’urgences sont réunis en cellule de crise depuis hier au Centre de la Blécherette pour coordonner les différentes opérations de sauvetage. La bise devrait légèrement baisser pour la journée de samedi. Une hotline a été mise en place afin de renseigner la population sur la situation. Le numéro d’appel est le 021/316 51 21. Il reste important d’anticiper un départ en voiture, de bien dégager le véhicule, d’adapter la vitesse et les distances de sécurité, de respecter la signalisation en place.»

Watson.ch, enfin, sous les mots-clés «Achtung Bise», parle d’un «froid mordant» et propose le sondage qui tue à ses internautes:

Le résultat est que presque personne ne choisit la troisième réponse et que le reste de l’échantillon se partage à peu près à 50/50 sur les deux premières réponses possibles, avec un léger avantage à ceux qui en ont marre.

Alors si vous en avez marre, justement, voici encore la liste des axes fermés dans le canton de Vaud. Juste pour le fun:

RC51d Aubonne Signal de Bougy Fermeture de route Congères

RC60 Ballens Berolle Fermeture de route Congères

RC42 Bière Bière Croisée RC 48 Fermeture de route Congères

RC412d Chavannes-le-Chêne Treytorrens Fermeture de route Congères

RC542d Froideville Chalet à Gobet Villars Tiercelin Fermeture de route Arbre

RC432d Correvon Thierrens Fermeture de route Congères

RC74d Reverolle Collège Chaniaz Reverolle Fermeture de route Congères

RC543d Sottens Moudens Fermeture de route Accident

RC316 d Boussens Bournens Fermeture de route Congères

RC105 Chemin du Sousbois Prangins Bénex Duillier Fermeture de route Congères

RC103 Chemin de la Chaux Prangins Bénex Route Suisse Fermeture de route Congères

RC26d Le Brassus St-Georges Fermeture de route Congères

RC167 Rte secondaire Bussy/Moudon Lucens Fermeture de route Congères

RC291 Suchy Essert Pittet Fermeture de route Congères

RC422b Prahins Donneloye Fermeture de route Congères

RC 69c Lussy Lussy/Morges Villars/Yens Fermeture de route Congères

RC168d Cuarnens Cuarnens Chavannes-le-Veyron Fermeture de route Congères

RC292 Suchy Chavornay Fermeture de route Congères

RC3 Tannay Chavannes-de-Bogis Fermeture de route Congères

RC8 Crassier Crans/Céligny Fermeture de route Congères

RC60d Yens Ballens Fermeture de route Congères

RC267d Giez Grandson Fermeture de route Congères

RC269d Valeyres Orges Fermeture de route Congères

RC546d Villars-Tiercelin Froideville Fermeture de routes Congères

RC301d Villars-le-Terroir Penthéréaz Fermeture de route Congères

Euh… c’est où qu’il n’y a pas de congères?

Publicité