«C’est pas tous les jours dimanche!» Prenons un instant pour saluer le père de cette expression, un malin qui avait visiblement bien révisé son calendrier grégorien. Et qui regrettait les grâces dominicales chaque (autre) jour que Dieu fait. Fervent chrétien? Serial bruncheur? Michel Drucker? En tous les cas un chanceux, manifestement épargné par cette spécialité moins glamour du dimanche: son blues.