Opinion

Capitalisons sur le succès de Papyrus

OPINION. L’opération Papyrus de régularisation à Genève de milliers de «sans-papiers» est une réussite, écrivent trois membres du Parti socialiste genevois. Ils appellent à pérenniser cette approche

Un processus politique extraordinaire et très étonnant a eu lieu à Genève au cours des deux dernières années, de janvier 2017 à décembre 2018. Extraordinaire au sens où, pour une fois, il impliquait d’améliorer, et non pas de péjorer, le sort de certains migrants (terme si souvent décrié). Et étonnant parce qu’il a réussi à traiter équitablement et humainement toute une catégorie de personnes qui – certaines depuis quinze ans – avaient l’habitude d’être sans droits et n’attendaient rien de mieux pour l’avenir. Il s’agit de l’opération Papyrus qui, dans le cadre des lois et ordonnances existantes, a régularisé des milliers de «sans-papiers», c’est-à-dire leur a octroyé un permis de séjour.

Lire aussi: Papyrus régularise près de 2000 sans-papiers