Il y avait dans la frénésie une joie mauvaise. Ce post sur Instagram de Carla Bruni, juste après l’annonce cette semaine de la condamnation de Nicolas Sarkozy, son mari, à 3 ans de prison dont 1 ferme, et cette ardeur à nous dire et nous montrer tout de suite qu’elle avait «réagi». Déclenchant dans la foulée les réactions offusquées des internautes et la reprise partout de ses mots – «Quel acharnement insensé mon amour… le combat continue, la vérité fera jour.» Avec cette envie, une fois de plus, de nous présenter la chanteuse comme un peu mièvre, se précipitant pour nous annoncer son soutien à monsieur, avec ce lyrisme maladroitement poétique.

Lire aussi: Reconnu coupable de corruption, Nicolas Sarkozy est condamné à 3 ans de prison, dont 1 ferme