Crises géopolitique et économique, tentation du nationalisme, du clanisme et du protectionnisme: ces tendances se renforcent, qui favorisent la recherche de gains à court terme et éclipsent le bien commun à long terme. Chaque mardi de l'été, notre chroniqueur explore cette mondialisation qui a élevé le niveau de vie mais est maintenant houspillée

Lorsqu’il s’agit d’échanges commerciaux, les Etats mettent en place toutes sortes de stratégies de défense pour se protéger de la concurrence. Même s’il s’agit d’un autogoal, les Etats-Unis ont lancé une bataille commerciale pour contrer la montée en puissance d’une Chine transformée en atelier du monde. C’est de bonne guerre. Pour autant, le dialogue n’est pas rompu. Le train de la mondialisation ralentit; il ne s’arrête pas.