Cultivant du chanvre – ou cannabis – depuis 1972, et de manière officielle et publique dès 1993, j’ai participé dans les années 2000 avec ma société Valchanvre au concours annuel national de la meilleure fleur. Or, pratiquement chaque année, une de nos 3 variétés (Walliser Queen, Alpking et Red Valais) a été placée parmi les 3 premières herbes de l’année. A cette époque, les productions extérieures (outdoor) et intérieures (indoor) étaient mélangées. Les participants au concours n’étaient représentés que par des numéros afin de garantir l’impartialité des votes. Dans ces conditions, le chanvre solaire a souvent été mieux noté que le chanvre d’hôpital (sous lampe en intérieur et au goutte-à-goutte). Cette expérience prouve que la grande majorité des acheteurs préfèrent les fleurs de chanvre naturellement produites.