Un secret bien gardé. Parmi les nombreux poncifs utilisés par la presse musicale, celui-ci est sans équivoque: il désigne un artiste qui mériterait une plus large reconnaissance. Mais il nous est tous arrivé, une fois ou l’autre, de ne pas vouloir partager un secret, bercé par la douce illusion qu’une musique n’était faite que pour nous. Qu’il est bon, parfois, d’avoir l’impression d’être seul à connaître un secret.