Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
L’équipe numérique de la rédaction du «Temps».
© Eddy Mottaz/Le Temps

Succès

Chiffres d’audience: «Le Temps» accélère sa croissance numérique

Le site du «Temps» enregistre une spectaculaire hausse de fréquentation. Ce succès vient couronner une stratégie misant sur la qualité. Et il s’accompagne d’une hausse des abonnements numériques

Le site internet du Temps enregistre des résultats spectaculaires. Notre stratégie, qui consiste à proposer un contenu de qualité conforme à la ligne éditoriale et à l’exigence du journal depuis vingt ans, attire toujours plus de lecteurs. Selon la dernière étude NET-Metrix-Profile de l’institut de Recherches et études des médias publicitaires (REMP), l’audience en ligne de notre site, Letemps.ch, a augmenté de 23% en un an, la plus forte progression au niveau romand, et au sein des 20 sites les plus visités des deux côtés de la Sarine.

Depuis 2017, notre site est désormais le cinquième parmi les offres francophones en termes de visiteurs uniques, alors que nous n’étions qu’à la dixième position en 2016. Surtout, Le Temps s’affiche désormais dans ce classement comme le premier média de qualité payant, à peine derrière la RTS et 20 minutes. Le site enregistre la plus forte croissance d’audience de ce classement sur les deux dernières années prises en compte (2016 et 2017), une croissance à chaque fois à deux chiffres.


Qu'est-ce qu'un visiteur unique?

La notion de «visiteur unique», souvent utilisée pour ce genre de mesures, exprime la visite du site concerné par une personne, depuis un terminal (ordinateur, téléphone, tablette...). Selon la période choisie, le «visiteur unique» ne sera compté qu'une fois, quel que soit le nombre de pages du site qu'il consulte. En revanche, s'il utilise plusieurs terminaux, ceux-ci seront comptés à chaque fois.


Une tendance globale

Ces résultats s’avèrent très encourageants et correspondent à une tendance internationale. Les sites qui proposent du contenu de qualité connaissent désormais une croissance que l’on peut qualifier de stable à forte en termes d’audience. C’est le cas pour le New York Times aux Etats-Unis, Le Monde en France, Die Welt en Allemagne. En Suisse allemande, la Neue Zürcher Zeitung est la grande gagnante de l’étude de la REMP et voit son audience (en visiteurs uniques mensuels) croître de 20%.

Alors que les modèles d’affaires des médias nés sur internet et des sites gratuits se voient de plus en plus remis en cause, la bonne santé de ceux qui, comme Le Temps, ont opté pour un contenu ambitieux placé derrière un paywall démontre que les lecteurs comprennent désormais l’intérêt de payer pour accéder à l’information en ligne. Les abonnements digitaux du Temps ont d’ailleurs augmenté de 30% dans la période de l’étude.

Exigence de qualité

Une des recettes du succès sur le terrain de l’audience tient dans le fait que les lecteurs du Temps retrouvent avec son site la même exigence journalistique qui est affichée depuis vingt ans dans son édition papier. La Online Journalism Association, qui nous a remis un prix parmi les plus prestigieux de la profession en octobre dernier à Washington pour la stratégie numérique du titre, avait déjà validé cette approche. Désormais, avec la REMP, ce sont les chiffres d’audience qui parlent pour la seconde année consécutive.

Lire aussi: Le succès numérique du «Temps» couronné par un Online Journalism Award

Si la rédaction du Temps reste dans la tradition quant à son ambition qualitative, elle cherche à diversifier les formats et les dispositifs éditoriaux. Nous avons ainsi multiplié les innovations pour rester en phase avec les attentes d’une audience exigeante. Nous produisons des «grands formats» dont un, consacré au fioul lourd, a reçu un Swiss Press Award en 2017. Nous montons en puissance dans le domaine de la vidéo depuis l’automne dernier avec une équipe produisant des séries explicatives et un suivi en images de l’actualité. Nous investissons le terrain du podcast depuis ce printemps, avec «Brise-Glace», un format audio qui convient particulièrement bien à notre ambition d’approfondissement.

Nous avons par ailleurs développé des événements dans notre rédaction – concerts, conférence, rencontres avec nos journalistes – afin de renouveler les moments où nous pouvons dialoguer avec vous. Ils viennent s’ajouter à Horizon, Forward, le Forum des 100 et ses déclinaisons, le sommet de la Philanthropie et l’Annual Health Care Summit, nos conférences de haut niveau qui ont trouvé cette année leur rythme de croisière.

A ceux qui nous lisent, nous consultent, viennent nous voir à la rédaction, assistent à nos événements, viennent faire du vélo avec nous: un grand merci.


Que fait «Le Temps» sur le web?

Les podcasts

Aborder les sujets dont on n’ose pas parler en société dans un format libéré des contraintes de forme ou de grille horaire. Telle est la volonté de «Brise-Glace», les premiers podcasts du Temps, lancés ce mois-ci. Un espace de conversation intime, où les interlocuteurs évoquent des aspects tabous de leur vie, en toute sincérité. Après Louisa, jeune femme asexuelle, et Gabriela, accompagnatrice Exit, le troisième épisode donne la parole à Charles, travailleur du sexe à Genève. A écouter dès aujourd’hui sur le site du Temps, SoundCloud et iTunes.

Les longs formats

Aujourd’hui, un bon article n’est plus seulement un texte illustré. C’est aussi des capsules vidéo, des infographies, des galeries photos ou encore des séquences audio. Les longs formats offrent un espace où multiplier les médiums de l’information pour enrichir et mettre en valeur un sujet. Cette année, Le Temps a notamment publié une enquête sur l’école genevoise et un récit sur l’enfer des migrants en Méditerranée, réalisé à bord de l’Aquarius. Dans le cadre de la cause «écologie», deux décryptages sur les pesticides et l’utilisation du plastique sont en préparation.

Les vidéos

Reportage de terrain, décryptage ou série thématique: Le Temps multiplie les formats vidéo pour aborder en images des sujets aussi bien d’actualité que «magazine». Tout récemment, nos lecteurs ont pu découvrir Tempo, une série musicale ou encore une capsule explicative sur la santé au travail et les monnaies virtuelles. La vidéo permet également de mettre en valeur les événements du Temps et d’en faire profiter le plus grand nombre. Un Facebook live sur le «zéro déchet», une rencontre avec notre correspondant à Paris ou encore, tout récemment, le concert de la chanteuse d’origine albanaise Elina Duni.


A consulter: Nos grands formats et formats interactifs

Publicité
Publicité

La dernière vidéo opinions

Cannabis: adieu fumée, bonjour vapeur

Fumer, c’est aussi dangereux que has been. Pour profiter du goût et des effets du CBD sans se ruiner la santé, mieux vaut passer aux vaporisateurs de cannabis, élégante solution high-tech qui séduit de plus en plus de Suisses. Nous les avons testés

Cannabis: adieu fumée, bonjour vapeur

n/a
© Gabioud Simon (gam)