Et si la Chine était le vrai champion des droits de l’homme? C’est ce qu’affirment Pékin et ses alliés au Conseil des droits de l’homme qui se tient à Genève. Le raisonnement est le suivant: premièrement, le gouvernement chinois protège mieux que quiconque sa population du covid avec deux fois moins de morts que la Suisse par exemple alors que sa population avoisine le 1,4 milliard d’individus. Qui dit mieux? Le droit à la santé n’est-il pas en tête de liste des droits humains? D’autre part, la Chine a éradiqué la pauvreté. Cela a été décrété officiellement fin février, plus aucun comté rural de Chine n’est considéré comme pauvre. N’est-ce pas le premier des droits de l’homme que s’extraire de la misère?