Publicité

L’uniforme à l’école, et si c’était une bonne idée?

CHRONIQUE. Lors d’un procès fictif, notre chroniqueuse Marie-Hélène Miauton se fait l’avocate de l’uniforme à l’école et en explicite les atouts

Pour nombre de ses partisans, l’uniforme permettrait de gommer les disparités sociales.  — © cottonbro / pexels.com
Pour nombre de ses partisans, l’uniforme permettrait de gommer les disparités sociales. — © cottonbro / pexels.com

L’uniforme scolaire est revenu sur le devant de la scène dans le sillage de l’interdiction de l’abaya décrétée en France depuis la rentrée, mais la question de sa pertinence n’a jamais vraiment été tranchée. Alors, ouvrons son procès en commençant par laisser la parole à l’accusation. Le procureur arguera qu’une tenue commune imposée prive évidemment les élèves de la liberté de s’habiller à leur guise, nuisant ainsi à l’expression de leur individualité et à leurs droits élémentaires. Il dénoncera l’autoritarisme des adultes qui n’hésitent pas à enfermer les jeunes dans une homogénéité morose. Il rappellera que les pays totalitaires ont fait et font encore grand usage de l’uniforme qui, en brisant l’autonomie, permet l’embrigadement de tous sous la bannière d’une même cause, toute mauvaise soit-elle.

Lire aussi: Cette abaya qui obnubile la rentrée scolaire française

Le Temps publie des chroniques, rédigées par des membres de la rédaction ou des personnes extérieures, ainsi que des opinions et tribunes, proposées à des personnalités ou sollicitées par elles. Ces textes reflètent le point de vue de leurs autrices et auteurs. Elles ne représentent nullement la position du média.

Cet article vous intéresse?

Ne manquez aucun de nos contenus publiés quotidiennement - abonnez-vous dès maintenant à partir de 9.- CHF le premier mois pour accéder à tous nos articles, dossiers, et analyses.

CONSULTER LES OFFRES

Les bonnes raisons de s’abonner au Temps:

  • Consultez tous les contenus en illimité sur le site et l’application mobile
  • Accédez à l’édition papier en version numérique avant 7 heures du matin
  • Bénéficiez de privilèges exclusifs réservés aux abonnés
  • Accédez aux archives