Publicité

Les libraires romains sous pression, Orwell best-seller en Russie: l’actualité du monde des livres

Déjà affaiblies par la pandémie, de nombreuses librairies romaines pourraient mettre la clé sous la porte après une année 2022 en demi-teinte. «1984» est en tête des ventes d’ebooks d’une librairie russes

Une librairies romaine, avril 2020. — © Samantha Zucchi / Insidefoto / Imago Images
Une librairies romaine, avril 2020. — © Samantha Zucchi / Insidefoto / Imago Images

Drama Romana

Au terme d’une année 2021 exceptionnelle, les librairies romaines sont sous tension. La pandémie avait fragilisé la trésorerie de nombreux établissements, un phénomène renforcé par une année 2022 moins fertile économiquement. Selon l’Association du commerce de Rome, une épidémie de fermeture menace les points de vente: ceux qui avaient résisté, tant bien que mal, à la période Covid-19, se retrouvent avec des niveaux de trésorerie trop réduits.

Cet article vous intéresse?

Ne manquez aucun de nos contenus publiés quotidiennement - abonnez-vous dès maintenant à partir de 9.- CHF le premier mois pour accéder à tous nos articles, dossiers, et analyses.

CONSULTER LES OFFRES

Les bonnes raisons de s’abonner au Temps:

  • Consultez tous les contenus en illimité sur le site et l’application mobile
  • Accédez à l’édition papier en version numérique avant 7 heures du matin
  • Bénéficiez de privilèges exclusifs réservés aux abonnés
  • Accédez aux archives