Il a fallu un mois pour que les organisateurs et les autorités sanitaires catalans soient sûrs de leur coup et le communiquent donc officiellement ce mardi: non, il n’y a eu «aucun signe» de contagion suite à un concert test de rock qui s’est tenu le 27 mars dernier à Barcelone. Quelque 5000 spectateurs y ont dansé avec un masque FFP2, mais sans distance sociale, annoncent les agences de presse, indiquant également que l’OFSP, en Suisse, se dit intéressé par ces données qui sont «une raison d’espérer» aux yeux du site Heidi. news.

Lire aussi ces trois articles évoquant ce qu’on a appelé «le miracle de Moutier»