Le soulèvement populaire des Libanais a pris une nouvelle tournure, ce mercredi, avec l’apparition massive de l’armée autour de Beyrouth. La foule a toutefois pu poursuivre sa mobilisation pacifique pour le septième jour consécutif. Loin de faiblir après l’annonce de réformes par le gouvernement, le mouvement semble s’installer dans la durée, avec, par exemple, la multiplication de barrages routiers sur les grands axes menant à la capitale du pays, comme le montre ce reportage saisissant diffusé mardi lors du 19h30 de la RTS: