Un récent sondage français fait grand bruit. Réalisé par l’Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch, il tente de mesurer le niveau de croyance aux théories du complot dans la société française. Il s’agit de la deuxième vague d’une étude qui, l’an dernier, avait été fortement critiquée, à juste titre d’ailleurs. Les questions ont donc été profondément modifiées en 2019 au point que le nombre des Français qui croient aux complots a considérablement diminué en un an, passant de 61% à 48% (27% s’y prêtent parfois et 21% y étant carrément enclins!). De là à prendre le peuple le plus intelligent du monde pour une bande de veaux, il n’y a qu’un pas.