Depuis plusieurs semaines, nous constatons que de plus en plus de personnes souffrent du Covid-19. Nous sommes des étudiants en médecine, que cette situation attriste beaucoup. Nous la suivons avec attention. Nous pourrions discourir des jours entiers sur le bien-fondé ou l’efficacité de telle ou telle mesure d’urgence prise par nos exécutifs mais ce n’est pas le propos ici. Pour nous il y a quelque chose de tout autant urgent qui se joue en ce moment même.

La médecine doit soigner, elle ne doit pas meurtrir davantage. Les règles sanitaires doivent contenir la maladie et non disséminer l’injustice.

En interdisant de manière bornée l’approche d’une personne malade, en faisant à ce point la sourde oreille à la souffrance, nous devenons injustes, nous perdons ce qui fait de nous des humains

Tout en respectant les règles sanitaires, rien ne s’oppose à ce que nous prenions les transports en commun, nous rencontrions des amis (dans la limite des nombres fixés par les autorités), nous allions faire nos achats où bon nous semble. En revanche, il y a des lieux de soins où nous ne pouvons pas nous rendre pour tenir la main de nos grands-mères, où on peut nous empêcher d’accompagner un proche souffrant dans ce qui pourrait être les derniers instants de sa vie, où on peut interdire à une femme de venir dire adieu à son mari, un enfant à sa mère, un frère à sa sœur. L’injustice est là: en interdisant de manière bornée l’approche d’une personne malade, en faisant à ce point la sourde oreille à la souffrance, nous devenons injustes, nous perdons ce qui fait de nous des humains.

En ce moment même, il existe des lieux de soins dans lesquels nous laissons des gens mourir seuls en raison d’interprétations rigoristes et absurdes de mesures censées protéger la vie et la santé. Cela doit immédiatement cesser.

Retrouvez nos principaux articles consacrés au virus.


* Ophélie Aubert, Berit Abraham, Valentine Acheriteguy, Océane Ayer, Khalid Azalmad, Gianna Bearth, Camille Béziat, Margaux Brotons, Lucy Cleusix, Antoine Equey, Lucas Gautier, Christelle Guillet, Nadia Hegg, Benjamin Hirt, Orlando Huerlimann, Maira Jelmini, Emily Mateev, Nadine Messaoud, Laura Mudry, Adrien Ribordy, Luna Romero, Lorena Scagnetti, Grégoire Schülter, Jean Baptiste von Streng, Iris Wirthner, Sylvia Zuber.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.