«Voilà un petit moment que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) disait qu’on s’en rapprochait. Nous y sommes donc», constate Libération: «L’épidémie de nouveau coronavirus partie de Chine s’est transformée en pandémie mondiale. Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, précisait il y a peu que ce serait en revanche la première […] de l’histoire qui pourrait être contrôlée.» Mais lors de cette annonce officielle faite mercredi à Genève, «celui-ci a fait part de sa profonde inquiétude face aux «niveaux alarmants d’inaction» de la communauté internationale face aux «niveaux alarmants de propagation» du Covid-19».

Lire aussi:Le virus chinois pourrait devenir une urgence de santé publique de portée internationale (22.01.2019)