Le 30 septembre 2020, la Fondation Jean Monnet pour l’Europe, l’Association suisse de politique étrangère et le Cedidac de la Faculté de droit, des sciences criminelles et d’administration publique de l’Université de Lausanne ont accueilli Radoslaw Sikorski, membre du Parlement européen et ancien ministre des Affaires étrangères de Pologne, pour une conférence consacrée au multilatéralisme. Notre contribution reprend certains des thèmes abordés à cette occasion et en synthétise les conclusions.

Lire aussi: Jeremy Konyndyk: «La Chine n’est pas la seule à exercer des pressions sur l’OMS»