Le 10 décembre dernier, dans son émission L’Instant M, Sonia Devillers a demandé à Rokhaya Diallo si l’hypersexualisation des corps féminins, aujourd’hui incarnée par le culte des fesses rebondies, était une émancipation des femmes ou une nouvelle soumission au patriarcat.