En 2013 parut en Allemagne la biographie de Fritz Bauer (Fritz Bauer oder Auschwitz von Gericht), écrite par Ronen Steinke. En 2015 sortait le film de Lars Kraume, consacré à Fritz Bauer: Der Staat gegen Fritz Bauer, d’après un scénario coécrit par Lars Kraume et Olivier Guez. En 2017, ce dernier publiait La Disparition de Josef Mengele. C’est ainsi que Fritz Bauer, mort en 1968, nous est revenu. C’était en même temps qu’ont eu lieu la révolution du Maïdan, l’annexion de la Crimée et le début de la guerre latente menée par les Russes contre l’Ukraine. Le retour de Fritz Bauer à ce moment précis n’était pas un hasard. Nous sentions ici, en Europe, qu’il fallait renforcer notre immunité contre la tyrannie.