Zappropos

Dames et monstres

Ces dames sont à l’honneur! A commencer par une très vieille, celle dite «de Cao», 1700 ans d’âge, dignitaire précolombienne de haut rang de la civilisation Moche, sur le territoire de l’actuel Pérou. C’est une momie, donc, très mystérieuse, avec des tatouages, et conservée avec plein de bijoux (France 5, vendredi 4, 21h35). Hélène Darroze est en revanche bien vivante, et bienveillante inspiratrice du Ratatouille de Disney Pixar. Lauréate ce printemps du Prix Veuve-Clicquot de la «Meilleure femme chef du monde», elle se met aux fourneaux pour concocter un haggis, la fameuse et mythique panse de brebis farcie, sonnez cornemuses: le plat national écossais! Qu’elle commente dans un anglais à l’accent délicieusement frenchie (CNN, samedi 5, 17h30). Vu le profil, on pense qu’elle n’aurait guère de temps pour se rendre dans une Ladies Night, ces soirées où l’entrée est gratuite pour les filles, mais payante pour les garçons. Le concept s’est en fait répandu dans plusieurs discothèques de Suisse romande, selon le magazine économique TTC . Il faut croire que c’est rentable. Mais l’inévitable question qui tue, c’est: est-ce compatible avec l’égalité des sexes? L’est-ce bien, hein? (RTS Un, lundi 31, 20h10)

–––

La semaine sportive sera belle. Ce lundi, on entame l’US Open de tennis. L’armada helvétique y débarque, crainte de tous. Sa Majesté R. F., bien sûr; Stan the Man; et les filles: Belinda Bencic, qui rêve, après le coup de Toronto, d’empêcher Serena Williams de réaliser son Grand Chelem en 2015, et Timea Bacsinszky. On espère donc quelques lauriers au terme de ce tournoi auquel Henri Leconte consacre un talk-show tous les soirs. «Sans langue de bois», dit-il (dès lundi 31; RTS Deux, 17h; Euro­sport, 20h30 et 0h45). Pendant ce temps-là, après les Mondiaux de Pékin, le petit monde de l’athlétisme se retrouve au meeting Weltklasse Zürich. Avec du beau linge, mais pas, mais pas Usain Bolt, non (RTS Deux, jeudi 3, 19h30). Du foot, enfin, avec deux matches capitaux pour la Nati si elle veut aller à l’Euro 2016 en France. Contre les Slovènes, puis contre les Anglais. Il faut quatre points en deux matches pour assurer… Mais mieux vaut gagner le premier que le second. Comment on fait? Dans l’idéal, comme la Seleçao des temps héroïques (TV5Monde FBS, mercredi 2, 21h; RTS Deux, samedi 5, 20h10)! Et si vous n’en avez pas assez, jetez une fois un œil à What Sup, le magazine exclusivement consacré au stand up paddle: j’adore (Trek, jeudi 2, 20h40)!

–––

Quatre monstres viennent clore ce beau défilé de stars. De ceux qu’on dit «derniers» et «sacrés» lorsqu’ils cassent leur pipe: Jordi Savall, qui, après les Secrets d’histoire de Bern, apporte sa contribution, à Versailles, au tricentenaire de la mort de Louis XIV, avec la Capella Reial de Catalunya (France 2, mercredi 2, 0h30); Lagerfeld, qui s’installe sur Le Divan de Marc-Olivier Fogiel (France 3, mercredi 2, 23h30); le romancier «ours» Jim Harrison, qui offre un entretien à La Grande Librairie (France 5, jeudi 3, 20h45); et Trintignant, qui raconte sa vie d’«introverti exubérant» (Arte, dimanche 6, 22h25).

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.