L’hygiénisme est au cinéma de Claude Sautet ce que l’intelligence est aux émissions de Cyril Hanouna: une notion totalement abstraite. Dans son hommage au grand Michel Piccoli, un estimé collègue citait la scène du gigot de Vincent, François, Paul… et les autres. Avant une mémorable colère qui dit tout le génie du comédien, on y voit un groupe d’amis attablés – vin, viande rouge, bière et cigarettes pour Serge Reggiani. Cette séquence est le reflet de ces années 1970 où entre manger et fumer, il ne fallait pas choisir.

Hommage:Michel Piccoli, la fin d’un imprécateur