Paris s’apprête à ressusciter Starmania, l’opéra rock de la fin des années 1970 où Michel Berger et Luc Plamondon faisaient chanter Diane Dufresne, France Gall et Daniel Balavoine, avant d’innombrables reprises par d’autres interprètes. La distribution est confiée à d’anciens candidats de l’émission The Voice et la mise en scène assurée par le «multimoliérisé» Thomas Jolly, qui réglera les cérémonies des JO de Paris en 2024.