Football

Davide Astori, «ciao Capitano»

Le défenseur central de la Fiorentina est mort dimanche d’un arrêt cardiaque, selon le procureur d’Udine. Il avait 31 ans. L’Italie est sous le choc

Le drame ne s’est pas produit sur un terrain de football. Le joueur n’a pas été foudroyé en plein effort, sous les yeux du public. Davide Astori, le capitaine de l’équipe italienne de la Fiorentina, s’est éteint dans la nuit de samedi à dimanche dans une chambre d’hôtel d’Udine. Agé de 31 ans, il aurait été victime d’un arrêt cardiaque. L’ancien défenseur de la Squadra Azzurra n’avait pas rejoint ses coéquipiers pour le petit-déjeuner.

Lire aussi:  Le capitaine de la Fiorentina Davide Astori décède subitement à 31 ans

Le choc est d’autant brutal qu’il semblait en pleine forme. La veille, il jouait à la console avec le gardien Marco Sportiello jusqu’à 23h30, raconte L’Equipe. Mercredi, Davide Astori avait même été soumis à un électrocardiogramme. Aucune anomalie n’avait été détectée lors de ce contrôle de routine. Pour le procureur de la République d’Udine, il est «étrange qu’une telle chose arrive sans signaux annonciateurs à un professionnel aussi surveillé».

Joueurs bouleversés

Les sept matches de Serie A prévus dimanche ont été reportés à une date indéterminée. Une décision qui ne vient pas des dirigeants du championnat, mais des joueurs bouleversés par la nouvelle, comme le rappelle la Gazzetta dello sport dans un éditorial émouvant.

Dimanche, le légendaire gardien de la Juventus Gianluigi Buffon a rendu hommage à son ancien coéquipier en sélection nationale. Un message pour Davide Astori et, surtout, pour sa famille. «Ta petite fille doit savoir que tu étais une belle personne… Une grande et bonne personne… Tu étais la meilleure expression d’un monde antique et ancien, dans lequel des valeurs telles que l’altruisme, l’élégance, l’éducation et le respect de son prochain étaient primordiales», a-t-il écrit sur son compte Instagram, en précisant qu’il n’avait pas pour habitude de s’exprimer dans de telles circonstances. D’autres grands joueurs italiens pleurent la mort du défenseur sur les réseaux sociaux. «Sans voix… Ce sont toujours les meilleurs qui s’en vont… Bon voyage mon ami. RIP», a twitté Andrea Pirlo.

«Le pire jour de ma vie»

Sa disparition brutale bouleverse toute l’Italie. L’ancien chef du gouvernement, Matteo Renzi, a également partagé son émotion. «Cela me semble impossible. Je n’y crois pas et je pleure avec sa famille et avec toute la Fiorentina. Ciao Capitano», a écrit sur Twitter ce supporter déclaré de la Fiorentina. Mais l’émotion est aussi grande partout ailleurs en Europe, notamment en France. Plusieurs clubs de l’Hexagone ont adressé leurs condoléances à ses proches. Le gardien nantais Ciprian Tatarusanu, qui a connu Davide Astori à Florence, est quant à lui agacé par la discrétion de la Ligue de football professionnelle (LFP). «Ce n’était pas un jour spécial, c’était le pire jour de ma vie. Un ami est mort aujourd’hui, et personne ici n’a décidé de faire une minute de silence pour lui», a-t-il confié.

L’entraîneur français Rudi Garcia a également côtoyé Davide Astori lors de la saison 2014-2015, à l’AS Roma. «La nouvelle de la mort prématurée de mon ancien joueur Davide Astori m’est douloureuse. C’était un garçon professionnel et exemplaire. Je soutiens sa famille et ses proches. Repose en paix, Davide.» Si son passage à la Roma n’a pas été une grande réussite, le défenseur central a brillé la saison suivante avec la Fiorentina. Il s’est rapidement imposé dans sa nouvelle équipe, jusqu’à en devenir le capitaine.

Le magazine So Foot revient lui aussi sur la carrière du footballeur. Avec une question terrible insérée au cœur de son article: «Comment faire la nécrologie d’un homme de 31 ans, en pleine possession de ses moyens? Il y a une semaine, la Fiorentina s’imposait 1-0 face au Chievo, au stadio Artemio-Franchi, et Davide Astori dirigeait sa défense d’une main de fer, brassard au bras. La dernière image de lui sur un terrain de football.» Fin décembre, Davide Astori avait fêté son centième match avec le club florentin.

Publicité