«Les références aux années 1920 se multiplient dans le débat public», constate – avec beaucoup d’autres – La Croix. Car «la tentation est grande», écrivait l’économiste Stéphane Garelli dans Le Temps au tout début de cette année 2021, de «comparer les Années folles de 1920 avec les années 2020. Allons-nous enfin jouir d’une vie intense et d’une croissance débridée? Il y a beaucoup de similitudes à la sortie des deux grandes crises mondiales: la guerre de 14-18 et la pandémie de Covid-19. Pourtant, l’histoire ne se répète que rarement», prévenait-il.