S’il faut choisir, augmenter le budget militaire face au risque d’une agression russe est-il plus important que de courir au secours de populations affamées?