Les énormités colportées lors de l’élection présidentielle américaine comme l’odieux assassinat du professeur Samuel Paty ont relancé le débat sur la liberté d’expression.

Lire aussi une précédente opinion: Science, religions et liberté d’expression