Avec l’élection de Joe Biden, le multilatéralisme retrouve une dynamique qu’il avait perdue sous Trump, même si une vision autoritaire et souverainiste prend l’ascendant en Chine, en Russie ou en Turquie. Les institutions internationales, les résolutions de l’ONU, l’Accord sur le climat, le Traité d’interdiction des armes nucléaires, le Pacte sur la migration vont redevenir des lieux de négociation, de références, de responsabilité.