Voici trente ans tombait le mur de Berlin. L’agonie de l’Empire soviétique débutait, le capitalisme et la démocratie semblaient avoir définitivement triomphé du système politique qui avait aspiré dans sa zone d’influence tant de pays, européens ou non. La guerre froide touchait à sa fin. Ce qui paraissait encore impensable quelques années auparavant devenait, à l’aube du mois de novembre 1989, réalité: l’Allemagne divisée amorçait sa réunification.