Le président de la Confédération Ignazio Cassis et son épouse ont été reçus en Belgique par le roi Philippe et la reine Mathilde à l’occasion d’une visite d’Etat jeudi 24 et vendredi 25 novembre. Les deux jours se sont cloturés vendredi soir par une traditionnelle «prestation de retour culturelle» du pays invité. Le président avait choisi d'y mettre l’accent sur les talents belges et suisses qui incarnent les relations étroites entre les deux pays. Deux joueurs de jazz belges formés en Suisse, Bart Plugers et Eliott Kmuets, une autrice suisse de théâtre diplômée de l’INSAS à Bruxelles, Florence Minder, ainsi que Astrid Alexandre, une artiste grisonne de père belge et de mère suisse, se sont produites et produits devant le couple royal et le couple présidentiel. Florence Minder a interprété une partition qui témoigne des liens intimes qui l’unissent à ses deux pays de cœur; voici le texte intégral de son discours.

Bonsoir, Goeden Avond, Guten Abend,